Sic transit gloria mundi

Le bloc note personnel de Charlie

Posts Tagged ‘Etats-Unis

Crash aérien près de New York

leave a comment »

Encore un crash aérien aux 2tats-Unis ! mais cette fois, le pilote n’a rien pu faire…

Le Monde.

Le crash aérien a eu lieu dans l’Etat de New York.

Les victimes sont nombreuses.

L’AFP en parle aussi.

D’après le Daily News, l‘équipage et les passagers ont tous péri.

Brendan Biddlec, qui vit à environ dix rues du lieu du crash, a dit avoir entendu un bourdonnement  sourd et deux secondes plus tard une énorme explosion; tandis que les fondations de leur maison tremblaient.


Une video des secours :

(D’après le site sus cité du Daily News)

Written by illico

13 février 2009 at 6:50

Désintox : les complots du 11 septembre

leave a comment »

Un point très intéressant de Rue 89 sur les diverses théories du complot entourant le 11 septembre.

Written by illico

5 février 2009 at 9:29

90 000 délinquants sexuels sur Myspace

leave a comment »

On est effrayés d’apprendre – bien que pas vraiment surpris – le réseau MySpace est parasité par des délinquants sexuels. 90 000 comptes viennent d’être fermés.

Wired et son rédacteur en chef, l’ancien hacker Kevin Poulsen,ont fait cette découverte après avoir une enquête à l’aide d’ un programme qui recoupe les informations concernant les gens utilisant MySpace avec des profils de probables délinquants sexuels. Un home de 39 ans a été arrêté aux Etats-Unis.

Pour en savoir plus :

Clubic.

Un blog. Un autre.

20 Minutes. Qui répond ainsi à cette blogueuse, qui évoquait justement la possibilité de personnes enregistrées sous pseudonyme.

Techno branchez vous.

Génération nt.

Written by illico

5 février 2009 at 7:17

Arrestation du demi-frère du Président Obama pour possession de drogue

with 4 comments

A Nairobi, un demi-frère du président américain Barack Obama, soupçonné de possession de marijuana, a été interpellé chez lui samedi avant d’être remis en liberté quelques heures plus tard. George Hussein Obama, 27 ans, né du même père que le chef de l’Etat américain, a été appréhendé à son domicile dans le bidonville d’Huruma où il travaille comme mécanicien. « Je crois qu’il s’agit d’une erreur. Je ne me drogue pas. Ils m’ont relâché sans m’avoir inculpé, » a déclaré George Obama à Reuters. Le quotidien Nation précisait dans son édition de dimanche que George Obama devait être présenté devant un tribunal lundi pour répondre des inculpations de possession de substance prohibée et de résistance aux forces de l’ordre. Obama a affirmé que ces informations étaient fausses, tandis que la police kényane s’est refusée à tout commentaire. George Obama connaît à peine son illustre demi-frère, les deux hommes s’étant brièvement rencontrés lors d’une visite de Barack Obama à Nairobi alors que son cadet était encore un enfant.

Written by illico

1 février 2009 at 11:30

Pour que le désespoir ne naisse pas de l’espoir…

leave a comment »

Partout dans le monde, c’est l « Obamania », impatiences, espoirs, rêves, fantasmes incarnés par le nouveau président américain, qui prête serment mardi à Washington. Toutefois, à quelques heures de la prise de fonctions de Barack Obama, soutenu par la plupart des gouvernements étrangers et l’opinion publique, selon les derniers sondages, de nombreux dirigeants et commentateurs mettaient en garde contre des attentes « irréalistes » concernant sa présidence. Les images du président américain élu ont fait la Une lundi dans les médias du monde entier : El Pais titre: « le rève américain arrive au pouvoir ». Jose Luis Zapatero a déclaré que « l’effet Obama » pourrait écourter la récession économique globale, si la nouvelle administration américaine génère la confiance. Idem à Paris : des Unes mardi sur le nouveau président, Libération ( « l’avenir a changé de camp » et a retrouvé « un visage humain »), le Figaro (Barack Obama « ouvre l’espoir d’une ère post-raciale ). Idem encore en Italie : « Obama, une popularité au firmament » pour La Repubblica, le Corriere della Sera : « un événement médiatique qui exalte l’esprit américain ». Le très sérieux Financial Times juge l’accession au pouvoir de M. Obama « un moment exhaltant pour les Etats-Unis et pour le Monde ». « C’est un homme remarquable qui a l’étoffe d’un grand président ». Dans la plupart des pays du Monde, l’espoir qu’Obama resserre ses liens avec le monde est partagé. Barack Obama fera une visite en février au Canada, un « merveilleux geste pour rétablir les fortes relations » entre les deux pays, selon le Premier ministre Stephen Harper qui a estimé qu’il ne fallait pas se bercer d’illusions, « tant sont grands les défis à relever par le président Obama », tout particulièrement économiques. Idem à Berlin, où Mme Merkel a averti, dès la semaine dernière qu’il pourrait y avoir « une discussion très sérieuse » avec Washington, si l’Europe jugeait « inéquitable » une aide à l’industrie automobile américaine. Pire en Russie : Vladimir Poutine a exprimé son scepticisme samedi dernier, lors d’une visite à Berlin. « Je suis profondément convaincu que les plus grandes déceptions naissent de grands espoirs », a-t-il dit. Le ministre adjoint des Affaires étrangères, Sergei Ryabkov a estimé que la Russie attendait la nouvelle administration américaine avec « un optimisme mesuré », compte tenu des récentes déclarations de M. Obama et de la Secrétaire d’Etat désignée Hillary Clinton.

Voilà une petite revue de prese glanée sur le net… Je souhaite de tout mon coeur qu’ils se trompent, mais je n’y crois pas. Ne serait-ce que l’engouement créé par Barack Obama est plutôt mauvais : quand on ne s’attend à rien, on n’est pas déçu, et on peut même avoir de bonnes surprises. Mais parce que Barack Obama est noir, différent, un homo novus, on veut croire que tout va changer : mais les choses ne changent pas si vite : il va forcément être soumis aux impératifs  de la politique américaine, d’ailleurs il l’a déjà dit, et en tant que président des Etats-Unis, il a raison : USA first : alors, si tout va bien pour les USA, ça ira peut-être mieux pour nous, mais pas si vite.

Il faut lui laisser le temps, et ne rien espérer de rapide. Il ne faut pas non plus nous fixer sur lui, car ce serait nous fixer sur les Etats-Unis, comme nous avons trop tendance à le faire (il faut dire qu’ils nous tendent des perches énormes), comme s’ils étaient sauveurs du Monde.

Petite revue de quelques blogs évoquant le thème :

Le monde du blog : CNN s’associe à Facebook pour la cérémonie d’investiture.

Jours tranquilles à Paris.

Les filles d’Obama, une part non négligeable de son charme.

Hérésies se demande si un Obama serait possible en France, mais les Noirs sont-ils aussi nombreux en France, et donc représentatifs?

Sur Peuples.net, un bel article sur Obama, l’espoir, l’Amérique et Michael Moore.

Written by illico

20 janvier 2009 at 9:02

asile politique en Suisse pour le lanceur de chaussure sur Bush !

with one comment

Le journaliste irakien Mountazer al-Zaïdi qui a lancé ses chaussures sur le président américain George W. Bush le 14 décembre dernier à Bagdad va demander l’asile politique en Suisse.

Au début du mois, sa famille est entrée en contact avec Me Mauro Poggia, via le CICR (Comité international de la Croix-Rouge), etcelui-ci va écrire cette semaine au Département fédéral (ministère) des affaires étrangères pour encourager la Suisse à lui accorder l’asile politique.

La Suisse peut lui accorder l’asile « sans pour autant prendre position pour ou contre l’intervention américaine en Irak », a-t-il estimé.

Très populaire,  Mountazer al-Zaïdi  est susceptible d’agressions de toutes sortes d’extrémistes, y compris de partisans du retrait américains qui pourraient l’exécuter, en en imputant l’acte aux Américains, pour en faire un véritable martyr. Il illustrerait mieux la cause du peuple irakien opprimé.

Mountazer al-Zaïdi devrait être jugé assez rapidement en Irak et écoper d’une peine avec sursis.

« Il ne pourra plus travailler comme journaliste sans subir désormais de terribles pressions. Profilé à gauche, il se montre très critique vis-à-vis du gouvernement actuel en Irak qu’il juge trop soumis aux Américains. Sa vie peut devenir un enfer dans son pays », a-t-il ajouté.

« Une fois installé à Genève, cet homme, célibataire et sans enfants, pourra très bien travailler comme journaliste aux Nations Unies » qui ont leur siège européen dans la ville suisse, selon Me Poggia.

Mountazer al-Zaïdi devait être jugé le 31 décembre par la Cour centrale criminelle d’Irak, compétente pour les affaires de terrorisme, mais le procès a été reporté sine die en l’attente d’une décision sur la demande d’annulation de la procédure déposée par son avocat, Me Dhiya al-Saadi.

Son geste pourrait lui coûter de 5 à 15 ans de prison si le qualificatif « d’agression caractérisée » est retenu, mais le tribunal peut estimer qu’il s’agit seulement d’une « tentative d’agression », punie d’un à cinq ans de prison.

Il est si populaire que de nombreux irakiens l’ont imité et ont lancé des chaussures sur les soldats américains.

On en parle .