Sic transit gloria mundi

Le bloc note personnel de Charlie

François Fillon va présenter le plan de relance

leave a comment »

François Fillon va annoncer lundi à Lyon les 1.000 projets retenus dans le cadre du plan de relance, qui doit injecter d’après l’exécutif 26 milliards dans l’économie pour tenter de stimuler l’activité et l’emploi alors que la crise provoque une envolée du chômage.

« Le gros de ces mesures va entrer en vigueur au cours de cette année », a précisé Luc Chatel, trois jours après l’adoption définitive du plan de relance par le Parlement. D’après le gouvernement 22 milliards du plan sur 26 doivent être dépensés cette année.

Le Journal Officiel  Figaro Magazine a déjà donné cinquante exemples de grands -ou petits- travaux pour maintenir l’activité malgré les difficultés d’accès au crédit: construction de 5.000 logements sociaux en Bretagne (23 M euros), travaux sur la RN2 en Guyane (5,5 M euros), sécurisation des archives du tribunal d’instance de Sélestat dans le Bas-Rhin (350.000 euros)…

Selon Patrick Devedjian, Ministre de la relance, tous les départements, « quelle que soit leur couleur politique », bénéficieront de projets financés par ce plan de relance. En effet, plus de la moitié des départements sont dirigés par des majorités de gauche.

Plusieurs critères ont été retenus pour choisir ces chantiers, et notamment leur « caractère identifiable, visible et durable ». Les travaux devront « impérativement » commencer en 2009. Dans le cas contraire, les crédits seront retirés et attribués à un autre projet.

L’objectif est de « créer » de l’emploi. Ainsi, selon lui, le volet logement du plan de relance permettra « la création ou le maintien » de 120.000 emplois. Au total, le plan de relance « doit générer 1,3 point de croissance en plus » grâce à « un effet d’entraînement » des investissements publics.

Jusque là, le chiffre avancé par le gouvernement était de un point supplémentaire. M. Devedjian promet que ces 1.000 projets vont « faire des petits » tout au long de l’année. Le ministre critique par ailleurs les propositions du PS contre la crise, « qui augmentent le coût du travail ».

L’opposition de gauche, qui a voté contre le plan de relance au Parlement, reproche au gouvernement de ne miser que sur l’investissement et pas assez sur la consommation.

Dans son contre-plan présenté le 21 janvier, le PS propose d’augmenter le smic, baisser la TVA…

L’opposition parle aussi de « recyclage » d’enveloppes et avance un chiffre bien moins important que les 26 milliards annoncés par l’exécutif.

Publicités

Written by illico

2 février 2009 à 9:13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :