Sic transit gloria mundi

Le bloc note personnel de Charlie

Justifications abusives

leave a comment »

Jusqu’où aller pour justifier les caprices d’un chef d’Etat?

Frédéric Lefèvre va jusqu’à prononcer les mots suivants : Talamoni est à la limite… et il veut dire, à la limite du terrorisme. Qu’est-ce que c’est, précisément, la limite du terrorisme?  Pourquoi frédéric Lefèvre ne se débrouille-t-il pas pour dévier la conversation, et ne pas partir dans des chemins douteux où il se perdra?

Est-il stupide?

Signalé ici.

Publicités

Written by illico

1 février 2009 à 5:00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :