Sic transit gloria mundi

Le bloc note personnel de Charlie

Mutations du préfet de la manche et du directeur de la police

with one comment

D’après l’AFP.

Comme le préfet de même département, le directeur de la police du département de la Manche a été muté après une manifestation hostile au président français Nicolas Sarkozy à Saint-Lô le 12 janvier, une décision qualifiée de « fait du prince » jusque dans son camp.

« Mon directeur central m’a appelé hier soir pour me dire qu’il fallait que je sois remplacé, que je choisisse une autre affectation », a expliqué à l’AFP le directeur départemental de la sécurité publique de la Manche (nord-ouest) Philippe Bourgade qui ne sait pas encore où il va postuler.

Selon une source proche de la préfecture de la Manche qui a requis l’anonymat, cette « mutation » avait, comme celle du préfet Jean Charbonniaud annoncée mercredi, un « lien » avec la visite de M. Sarkozy qui avait été accueilli par des huées et sifflements.

« Qu’est-ce qui s’est passé de grave ? Pas grand chose, si ce n’est que le président a entendu les manifestants le siffler. Il aurait fallu plus d’effectifs pour les maintenir plus loin » du président, alors que les manifestants considéraient déjà les effectifs des forces de l’ordre comme de la « provocation », a déclaré M. Bourgade. « Je n’ai pas à rougir de ce qui s’est passé », a conclu le policier de 59 ans, arrivé en septembre 2007 à Saint-Lô, et arrivé premier d’un classement sur l’efficacité de la police publié en juin.

Le préfet de la Manche Jean Charbonniaud a été muté mercredi par le conseil des ministres, sept mois seulement après sa prise de fonction dans la Manche.

Des élus UMP (droite au pouvoir) et socialiste de Normandie, et le centriste François Bayrou ont dénoncé une « sanction » liée à la manifestation qui avait eu lieu dans la ville le jour de la visite de Nicolas Sarkozy.

Le député UMP Philippe Gosselin a estimé à la radio France Info que cette décision était « injuste » et donnait « le sentiment du fait du prince ». Le président UMP de l’assemblée départementale, Jean-François Legrand, a qualifié cette décision de « parfaitement lamentable » et de « pratique d’un autre temps ».

Interrogé par l’AFP, l’Elysée a démenti tout lien entre la mutation du préfet et les incidents survenus à Saint-Lô.

Publicités

Written by illico

30 janvier 2009 à 1:49

Publié dans actualités

Tagged with

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Je suis surprise qu’il ait pris cette décision, en se doutant qu’elle serait impopulaire. ça me paraît curieusement peu politique… Mais je ne suis pas président de la république.

    Livia

    31 janvier 2009 at 10:24


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :